Chaussettes de Noël

Posted on

Bonjour à tous,

Je voulais depuis un bout de temps recycler les vieux pantalons en chaussettes de Noël. Ce petit projet est assez simple et rapide.

Je découpe le pantalon à mi-cuisse et je garde que le devant (Photos 1 & 2). Pour rappel, les fesses du pantalon ont déjà été recyclées en organiseur de voiture.

Le pantalon est plié sur l’envers pour positionner un carré de tissu sur chaque jambe du pantalon au niveau de l’entre-jambe. les carrés ajoutés sont cousus aux entre-jambes.

L’ensemble est ensuite plié sur l’envers pour y dessiner la forme de la chaussette puis je couds (Photos 3 & 4).

La chaussette est dessinée deux fois sur le tissu utilisé pour le bout de la chaussette. Je découpe de façon à conserver une marge de couture puis les deux pièces sont cousues ensemble pour faire la doublure intérieure (Photo 8).

La chaussette intérieure est glissée dans la chaussette pantalon et épinglée sur le haut pour être cousue (Photo 6).

Pour rendre la couture discrète, elle est faite sur les coutures d’origine du pantalon (Photo 7).

Il me reste deux chaussettes à faire mais je n’aurai pas le temps car beaucoup de choses sur le feu et le temps file à toute vitesse entre les cadeaux à fabriquer (m’en reste un), les biscuits de Noël (reste 2 sortes) et un cadeau de naissance à moitié cousu… Petit papa Noël peux-tu descendre m’aider s’il te plaît ?

Je vous dis à la semaine prochaine pour un sac qui pourrait faire une belle hotte de Noël 😉

Share Button

Calendrier de l’Avent

Posted on

Bonjour à tous,

J’avais fabriqué il y a un bon bout de temps un calendrier de l’Avent pour ma sœur mais les cases sont trop petites.

Lors d’une visite d’un marché de Noël, elle a repéré un calendrier de l’Avent à tiroir. Je suis donc partie sur cette idée et ai fait un bricolage rapide :

1/ prendre le PC

2/ se munir de l’outil carte bancaire

3 /retirer le produit à boutique

… Comme vous l’avez compris je n’ai pas vraiment construit mais customisé le calendrier.

Les tiroirs du calendrier, en bois brut, sont peints en une couche avec la peinture rouge coquelicot de Ripolin. Pour décorer le plateau, j’ai utilisé un napperon de patisserie comme pochoir. Pour de meilleurs détails, il faut prendre un napperon avec des trous assez gros je pense.Les boites sont entre autres décorés avec des rubans et des boutons. toutes les pièces sont collées avec de la colle Cléopâtre.

Je voulais ajouter des petits lutins et un père Noël pour une ambiance atelier de fabrication des jouets mais les pères Noël trouvés étaient trop « kitsch ». Alors ma petite touche personnelle est l’ajout de trois petits lutins (nains de jardin) trouvés à Emmaüs. Ils sont aussi collés à la colle Cléopâtre.

Les 24 petites boites sont remplies et le calendrier a été mis en carton (bien protégé par du papier bulle). On verra si le collage aura survécu à la poste !

Je vous souhaite à tous de bons préparatifs de Noël.

Share Button

Fabrication d’un escalier pour lit bébé

Posted on

Aujourd’hui c’est SuperPapa qui écrit sur le blog de Vérobrico !

Les petits garçons grandissent, et ils ont de plus en plus envie de monter et descendre tous seuls de leur lit. Problème, même en étant très courageux, leurs lits sont des lits à barreaux trop hauts pour monter et descendre sans danger quand on a un peu plus de deux ans.

Pour remédier à ça, j’ai fabriqué deux escaliers sur mesure, avec la double fonctionnalité de servir de super cachette.

Pour cela, j’ai dessiné un plan papier pour formaliser la forme globale de l’escalier. J’y ai détaillé les dimensions de chaque pièce pour les faire découper. Par solution de facilité de calcul, j’ai utilisé du medium d’épaisseur 1cm. La réalisation de ce plan et de l’établissement des dimensions des pièces est l’étape la plus longue qui nécessite de la rigueur. Au final je ne me suis presque pas trompé !

J’ai pris du medium tout simple mais on peut faire aussi avec du contreplaqué, mais qui sera plus cher. Ici environ 15€ de matériau pour deux escaliers. L’utilisation du medium est plus dans l’idée de faire un meuble temporaire « vite fait » et pas cher, quitte à le refaire en contreplaqué plus tard si besoin.

Rendez vous dans le magasin de bricolage le plus proche avec mon papier détaillant toutes les mesures, et me voilà avec plein de morceaux à assembler. Il n’y a plus qu’à !

Première étape, j’identifie chaque pièce en la marquant au crayon (Photo 1).

Je commence par assembler le fond et les côtés (Photo 2). J’assemble tout cela avec des clous et des vis à bois (enfin avec ce que j’avais dans l’atelier). Je n’ai pas utilisé de colle à bois mais cela aurait été encore mieux. Une fois retourné, j’installe un plaquage intérieur pour soutenir la future marche (Photo 3).

Pour la face avant de la marche, j’identifie le centre avec les diagonales et je perce à la scie cloche de 67 mm (Photo 4). Cela fera un petit trou par lequel les enfants pourront cacher des choses sous la marche !Mise en place de la contre marche (face avant) et de la marche (Photo 5). Même opération pour la marche supérieure (Photo 6). Ce sera solide !

Je me retrouve alors avec un caisson presque fini (Photo 7). Cependant le coin est assez gênant, je coupe alors un coin en sciant sur un triangle de 15cm x 15 cm, tracé ici au crayon (Photo 8). Avec du papier de verre j’adoucis les bords.Et voilà le résultat ! On peint alors. Comme d’habitude, d’abord les angles / coins, et on passe plusieurs couches. La peinture utilisée est un reste de la restauration des lits des enfants (référence : Attitude Récup’ de Ripolin).

Les escaliers ne sont pas entrés de suite dans la chambre afin de faire dégazer le bois et la peinture. Les voilà terminés, et en service ! Immédiatement adoptés par les petits, le premier jouet caché sous la marche y a été placé en moins d’une minute… et la biscotte écrasée, 15 jours après l’installation dans la chambre !

Pour faciliter l’accès au lit, la traverse que nous avions ajoutée pour la sécurité a été retirée au grand plaisir de deux petits spectateurs.

Voilà comment dire adieu aux grasses matinées que nous faisions jusqu’à 8h30. Oui, nous sommes des parents indignes à oreille sélective le week-end 😀

Share Button

Retour sur la soirée Leroy Merlin

Posted on

Bonjour à tous,

Jeudi a eu lieu la soirée « Je bricole sans mon homme » organisée par le magasin Leroy Merlin de Colomiers. La plupart des personnes présentent ont eu vent de l’évènement sur la page Facebook du magasin. Nous étions entre 30 et 40 réparties en 4 groupes. Les filles sont venues entre amies ou en famille pour faire les 4 ateliers proposés par le magasin. Que ce soit du côté des participantes ou des organisatrices du magasin, l’ambiance était décontractée. Certaines des participantes sont mêmes des habitués des évènements « entre filles » organisés par le magasin.Les ateliers proposés sont tournés vers les loisirs créatifs. Pour certaines, l’usage de la visseuse et du pistolet à colle est une première mais l’entre-aide fait que tout le monde arrive à bout de son atelier.

Voici donc les ateliers  réalisés : un pegboard, un dessous de plat en mosaïque, un nichoir à oiseaux et …… un porte-manteau que vous reconnaîtrez certainement :

C’est une petite fierté de voir l’une de ces idées être reprise et réalisée par d’autres (juste une petite déception que le blog n’ait pas été mentionné). Le  porte-manteau a été l’objet le plus compliqué et le plus long à réaliser. De plus il n’y avait pas assez de visseuses pour tout le monde sur les 2 ateliers nécessitant cet outil. Ce problème est compréhensible : les équipements en rayon ne peuvent pas être utilisés pour ces ateliers et le personnel n’a pas besoin de 40 visseuses.

La soirée s’est terminée autour d’un buffet qui a permis à chacun de discuter puis tout le monde est reparti avec ses réalisations sous le bras. Moi, je suis repartie avec mon pegboard, mon dessous de plat et mon nichoir à peindre. En revanche, je n’ai pas monté mon porte-manteau car j’ai donné un coup de main sur l’atelier. Je le monterai un peu plus tard 😉

Pour conclure cet article, ces soirées bricolage entre filles sont très agréables et adaptées aux débutantes. Merci aux organisatrices de m’avoir conviée à cette soirée. Sachant désormais en quoi consistent ces soirées, j’ai de petites idées d’atelier en tête (déjà présentes sur le blog) que je pourrais partager.

Bon week-end à tous.

Véro

Share Button